Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faut-il déclarer les ingénieurs de Astra Militarum héréticus extrémis ?

Publié le

Rapport d’interrogatoire Inquisitorial

Interrogateur : Inquisiteur Herman Van Zievereer

Suspect (Héréticus extrémis – Traitoris Excomunicate) : Ingénieur Chef Kurt Strongkrimineelzat

Inquisiteur Van Zievereer

Ingénieur chef, j’ai ici plus de 500 plaintes d’officiers supérieurs commandant autant de régiments de l’Astra Militarum, tous officiers de haut rang et couverts de décorations pour hauts faits d’armes. Ces derniers demandent de vous appliquer la sentence de Traitoris Excomunicate pour les raisons suivantes :

  • Avoir perdu du temps, de l’argent et de l’énergie à concevoir et fabriquer un véhicule inutile ; il s’agit du Taurox
  • Avoir suggéré d’envoyer nos troupes au combat dans un véhicule insuffisamment protégé, alors qu’il existe depuis longtemps un transport de troupes efficace et polyvalent : la Chimère.

Qu’avez-vous à dire pour votre défense ?

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Votre Honneur, il s’agit de deux véhicules différents aux finalités bien distinctes. La chimère est un transport de troupes efficace, mais lent et pesant. Le Taurox et sa version Prime sont des véhicules, plus légers, plus rapides et plus maniables, qui conduiront nos troupes à couvert bien plus vite que ne le ferait une chimère.

Leur blindage est certes plus léger, mais vous avez sans doute remarqué sa forme plus trapue qui offre moins de surface à l’ennemi et réduit ainsi ses fenêtres de tir.

Inquisiteur Van Zievereer

Si je vous entends bien, le nouveau Taurox, est conçu pour aller rapidement sur l’objectif et utiliser au mieux les couverts ?

Très bien dites moi, ingénieur chef, si le Taurox est un véhicule rapide qui doit profiter des couverts, pourquoi avoir équipé la version « Prime » d’armes de tir à longue portée à tir direct ? (Canon gatling, lance missile, obusier) Il est évident que le Taurox Prime, s’il veut tirer, devra s’exposer et risquer un tir en retour.

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Votre honneur, puis-je me permettre de vous faire remarquer que le nouveau Taurox Prime transporte une grande variété d’armes lourdes, il peut ainsi agir comme une plate -forme de tir mobile et soutenir nos troupes durant leur progression

Inquisiteur Van Zievereer

Si nos troupes ont besoin d’un soutien mobile, il existe déjà la sentinelle qui, dans sa version blindée est, soit dit en passant, mieux protégée et moins coûteuse que votre Taurox.

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Votre Magnificence la sentinelle n’est pas un transport de troupes. Le Taurox peut transporter nos troupes au cœur de la bataille et les couvrir efficacement une fois qu’elles ont débarqués, ce qu’aucun autre véhicule ne peut faire !

Inquisiteur Van Zievereer

Pourquoi ne pas avoir plutôt monté ces armes lourdes sur une chimère dont le châssis a déjà prouvé à moultes reprises sa versatilité ?

Pourquoi monter des armes couteuses et rares sur un véhicule insuffisamment blindé alors que nous disposons déjà d’un transport qui pourrait très bien remplir ce rôle ?

Seriez-vous incapable de fixer un lance missile sur le châssis d’une chimère, alors qu’on y fixe bien un canon antiaérien ?

J’ajoute l’accusation d’incompétence à la liste des charges qui pèsent sur vous !

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Votre Excellence, je suis certain que quand nos officiers auront appris à utiliser ce nouveau véhicule et à exploiter ses points forts, ils en seront très contents.

Inquisiteur Van Zievereer

Vous trouvez donc que les récriminations adressées par tous ces généraux sont infondées ?

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Je les trouve juste un peu sévères votre Excellence !

Inquisiteur Van Zievereer

Scribe, notez que l’accusé doute de la compétence de centaines de généraux de l’Astra Militarum. Ajoutez le crime de défaitisme à la liste des chefs d’accusations !

Et puisque nous en sommes aux armes, qui a eu l’idée de placer des armes sur les parois arrières du Taurox ? Placées de cette façon, elles peuvent uniquement tirer vers l’avant du véhicule, alors qu’elles devraient en fait être placées sur pivot sur le toit du véhicule afin de défendre ses flancs trop faiblement protégés.

Maintenant parlons un peu de la conception du Taurox, pourquoi ces deux chenilles de chaque côté au lieu d’une seule ? Ignorez-vous que les chenilles ont pour but de diminuer la pression exercée par le char sur le sol ? Plus la surface des chenilles est grande, moins la pression est élevée. En revanche, en réduisant la taille des chenilles, vous augmentez le risque d’embourbement, j’ai du mal à croire que ce nouveau véhicule soit réellement tous terrains !

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Votre Honneur, le Taurox est équipé d’un tout nouveau système de plaques magnétiques qui aident le Taurox à négocier les terrains difficiles à une vitesse incroyable, en repoussant le véhicule du sol. Ce dispositif est placé sous le châssis du véhicule, regardez, on le voit là sur les plans.

Inquisiteur Van Zievereer

Justement, je suis heureux que vous parliez de ce nouvel équipement. J’ai en main le schéma de montage que vous avez envoyé à nos manufactorum, et nulle part il n’est fait mention de où ni comment monter ces fameuses bobines.

(Au scribe) Veuillez confirmez les accusations d’incompétence et de dilapidation des ressources Impériales !

En effet, EX chef ingénieur, je constate que vous avez dépensé du temps et des ressources à concevoir un système moins bon que les générateurs antigrav de l’Adeptus Astartès alors que l’application d’un principe simple de physique élémentaire aurait eu le même effet.

Et puisque nous en sommes à parler technique, pourriez-vous m’expliquer la présence d’un volant dans la cabine de pilotage ?

Ingénieur en chef Strongkrimineelzat

Mais, votre Honneur ?....c’est pour faire tourner le véhicule !

Inquisiteur Van Zievereer

Non chef ingénieur, un volant est sensé faire tourner un véhicule à roues, mais vos camions eux ont des chenilles, pour faire tourner un tel véhicule, on bloque une chenille et on fait tourner l’autre. Même un Space Marine shooté aux drogues de combat ne saurait pas faire tourner un véhicule à chenille à l’aide d’un volant.

Je confirme l’accusation d’incompétence !

Gardes, emmenez le coupable !

(Se tournant vers le scribe et tendant la liasse de 500 et quelques réclamations issues d’autant de commandants de l’Astra Militarum)

Tirez au sort 12 noms et faites les exécuter pour rébellion et usage inapproprié de la faculté d’objection.

Faites publier un édit dans tous les régiments qui affirme que : « Le Taurox et le Taurox Prime sont d’excellents moyens de transport et de soutien de nos troupes au sol. Tout Garde Impérial doit être fier de s’y installer pour monter à l’assaut et au besoin d’y périr pour l’Empereur, loué soit son nom !

Dorénavant, tout officier de haut rang ou de bas étage qui émettra un doute à propos de l’efficacité de notre nouveau véhicule, sera passible de la court martiale. »

Le scribe

Votre Honneur, si je peux me permettre, vos deux dernières décisions ne sont-elles pas légèrement, contradictoires ?

Inquisiteur Van Zievereer

Elles le sont mon bon Eustache, elles le sont, mais puisqu’elles le sont, au moins une des deux est correcte. …Seul l’avenir nous dira laquelle !

Commenter cet article