Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Chevaliers Gris

Publié le

Lorsque j'ai envisagé de faire une armée basée sur l'Inquisition, on en était encore au codex "Chasseurs de Démons". J'avais acheté deux boîtes de chevaliers gris, qui, à l'époque, étaient toujours en plomb. Lors de la sortie du codex "Chevaliers Gris", j'ai beaucoup apprécié les boîtes de Chevaliers Gris en plastique d'une part, et les nouvelles options proposées par le codex d'autre part.

Voici donc une petite armée de Chevaliers Gris, qui aligne quand même un bon 1 000 points à la grosse louche.

Les chevaliers gris avec armure énergétique et hallebarde de force Némésis sont en plomb de même que les Terminators. L'escouade Interceptor et l'escouade Purgator sont en plastique. Le dreadnought est un dreadnought vénérable.

Le Castellan Crowe est en résine "Finecast" et le Frère Capitaine est une conversion d'un Terminator en plomb.

Pour la petite histoire, je n'ai jamais joué ces figurines, mais comme mon neveu a une armée de l'inquisition, j'ai souvent joué contre eux !

Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris
Chevaliers Gris

Voir les commentaires

Cultistes bikers

Publié le

Après l'artillerie, la cavalerie

Une force de frappe telle que conçue par l'Alpha Légion devrait pourvoir frapper comme l'éclair. Quoi de plus normal dans ce cas, que d'équiper ses troupes de motos !

Les motos sont généreusement prêtées par des couts "Space Marines"

Les corps sont des corps de gardes impériaux ou de milices de l'empire.

Les bras et les têtes proviennent d'un peu partout cultistes, marauders, gardes impériaux, il doit même y avoir un ou deux bras d'orques. (Vieux modèles)

Cultistes bikers
Cultistes bikers
Cultistes bikers
Cultistes bikers
Cultistes bikers

Voir les commentaires

Alpha gangers : artillerie

Publié le

Poursuivons la réflexion, que faut-il à des insurgés pour rivaliser avec l'armée royaliste ?

Réponse : une artillerie digne de ce nom, au départ, j'avais récupéré dans ma boîte à rabiots un vieux "Thudd Gunn" qui a été très facilement recyclé.

Un peu plus tard, regardant les infos au journal, j'ai vu que dans des zones actuellement en guerre, la mobilité de l'artillerie est primordiale. J'ai donc directement copié des images récentes en fixant une autocanon quadritube sur un truck ork.

Voilà qui devrait assurer à mes rebelles un bel appuis d'artillerie.

Alpha gangers : artillerie
Alpha gangers : artillerie
Alpha gangers : artillerie
Alpha gangers : artillerie
Alpha gangers : artillerie

Voir les commentaires

Alpha gangers

Publié le

J'espère que ma modeste tentative de fluff (ci-dessous) vous a plu.

En fait depuis quelques temps je mène une réflexion sur la façon dont l'Alpha Légion pourrait fomenter des troubles dans une cité impériale, puisque c'est leur grande spécialité.

Une des idées qui a germé est que les gangs soutenus par l'Alpha Légion devraient être mieux équipés que les autres.

Poursuivant cette réflexion, j'ai réalisé quelques figurines (pas forcément "codex" qui vont dans ce sens.

Commençons par la reine des batailles : l'infanterie.

C'est une unité de cultistes "normale" mais pour coller à la nouvelle je voulais des figs disparates qui représentent le fait que l'Alpha Légion favorise le regroupement de différents gangs du sous monde.

On retrouve donc dans cette unité :

- Des gangers "Orlock" de Nécromunda

- Des Gangers 'Escher" également pour Nécromunda

- Des figurines bidouillées à partir de cultistes, de gardes impériaux et de milices de l'empire

- et last but not least, de très vieilles figurines de "Rogue Traders"

Alpha gangers
Alpha gangers
Alpha gangers
Alpha gangers

Voir les commentaires

Enquête sur l'Alpha Légion

Publié le

+++Message ZRX567GH6R56K41+++

+++Destinataire : Inquisiteur Warloff - Ordo Malleus +++

+++Origine : Sycophante 56GER +++

+++Décryptage 96 % (4% non décodé pour raison de sécurité) +++


+++Pensée du jour : La vérité est comme un poisson d’argent que tu viens de pêcher, si tu ne le serre pas assez fort, il t”échappe.+++



+++Message


Vénéré Maître et Très Saint Homme,

Voici plus de trente sept année terrestres standards que vous m’avez envoyé sur la planète XFG67TRE (non décodé pour raison de sécurité), avec pour mission d’infiltrer les cellules d’infiltration de l’Alpha Légion sur cette planète et d’étudier leurs méthodes.

Vous trouverez ci-joint le rapport détaillé de mes activités précédé d’un résumé circonstancié.

Votre humble serviteur 56GER (non décodé pour raison de sécurité).+++


+++Situation de la planète : Rapport synthétique :

La planète XFG67TRE (non décodé pour raison de sécurité), est une planète ruche de classe “post-écologique”. La pollution engendrée par l'activité des cités pré-ruches a complètement détruit l’écosystème de la planète, contraignant les habitants à vivre dans les dites cités. Celles-ci se sont ensuite développées en cité ruches. Les cités ont une autonomie limitée en termes d’approvisionnements en matière première (Eau, nourriture, dioxygène) et sont fortement dépendantes du commerce avec les planètes voisines. Cependant les mines de Démétrium et de sulfato-mercure sont suffisamment rentables que pour assurer la richesse des classes dirigeantes pour encore deux ou trois siècles.

La destruction de l’écosystème planétaire a rendu difficile la communication terrestre entre les ruches. Les communications aériennes sont possibles, mais rares. Chaque cité ruche disposant de son propre spatioport commercial, le commerce se fait essentiellement entre les cités et les planètes extérieures et très peu entre cités. De plus les rapports tendus entre familles dirigeantes des différentes cités contribue à l’isolement politique et économique des cités. Un réseau de communication sous-terrain existe, mais il est inutilisé par les dirigeants qui affirment qu’il a été rendu non opérationnel suite au développement du sous-monde. (Voir plus bas)

En conséquence, comme c’est le cas pour d’autres mondes ruches, les ruches sont quasiment autonomes politiquement. Même si un gouverneur planétaire est nommé et doit répondre de la dîme impériale (Béni soit  l’Empereur et son administration) son influence sur les ruches est minime. Les ruches sont dirigées par les “familles”, il s’agit d’oligarchies qui disposent d’une milice privée et occupent les niveaux supérieurs des cités ruches. L’animosité entre “Familles” est grande, mais l’équilibre social est si fragile qu’aucune ne se risque dans un conflit ouvert avec les autres.

Les niveaux intermédiaires et inférieurs sont occupés par la population, employée par “les familles” pour l’extraction des ressources minérales de la planète. Certains “ruchiers” sont indépendants et se livrent à l’artisanat ou à la production de denrées à cycles courts, dans tous les cas, le niveau de vie des habitants de ces niveaux est faible. Les habitants des niveaux inférieurs sont complètement dépendants des “Familles” pour leur approvisionnement en matières premières. Occasionnellement, les “Familles” opèrent des “promotions” au seins de leurs employés, ceux-ci peuvent alors espérer un poste de cadre ou de milicien qui leur donne accès aux niveaux supérieurs. Cet espoir de “promotion” maintient une calme relatif au sein de ces populations.

Enfin, le sous-monde - espace moins clos qu’il n’y paraît - est complètement isolé des étages supérieurs qui n’ont aucun contrôle sur ce dernier. Le sous-monde est un monde entièrement à part qui vit en dehors des lois impériales et où tous les excès sont permis. C’est le lieu où vivent les gangs de renégats, cette fange dans laquelle les graines du mal prennent racine.+++


+++ Méthode d’infiltration :

Avec mon équipe, j’ai d’abord opéré comme contrebandier. En commerçant des biens de première nécessité directement avec les gangs du sous-monde, j’ai pu entrer en contact avec un certain nombre d’entre eux.

Ensuite, une fois des liens de confiance établis, je me suis vendu, moi et mon équipe, comme mercenaire. Les gangs des sous-mondes se livrent une guerre incessante pour laquelle, il recrutent parfois des hommes de main. Il se trouve que les contrats sont en général très limités dans le temps, certains chef de gangs craignant (à raison) qu’une fois le contrat terminé ils ne soient eux –même la cible d’un autre contrat.

A notre grande surprise après plusieurs contrats avec différents gangs, nous avons été contactés par un gang qui désirait nous enrôler de façon permanente. Cette divergence dans les modalités du contrat nous a laissé croire que nous étions sur la bonne voie. (Béni soit l’Empereur qui nous a illuminé de sa clairvoyance).+++


+++Rapport sur le méthodes des cellules d’infiltration de l’Alpha Légion

Les infiltrateurs de l’Alpha Légion profitent de l’isolement relatif des sous-mondes pour y opérer en toute tranquillité. Leur méthode habituelle consiste à favoriser certains gangs au détriment d’autres. Ces gangs reçoivent des armes, des équipements et des matières premières quasiment à volonté, en contrepartie d’un endoctrinement aux préceptes de l’Alpha Légion (Maudits soient-ils pour les billions de générations à venir).
. Certains gangs en viennent à adopter les couleurs et les insignes propres à la légion renégate.

Les chefs de gangs font l’objet d’une attention toute particulière. Les cellules de l’Alpha Légions sélectionnent sévèrement les candidats potentiels à leur insu. Les candidats non retenus sont éliminés ou subissent un lavage de cerveau. En général, les chefs de gangs n’aiment pas laisser les gangs concurrents en vie. (Un ennemi vivant peut toujours revenir se venger un jour). Le résultat est en général le massacre pur et simple du gang ou du clan ennemi une fois celui-ci affaiblit. Cette habitude ne fait pourtant pas partie des plans des cellules d’infiltration de l’Alpha Légion qui désirent monter une armée.

Il en découle que les chefs des gangs asservis par l’Alpha Légion ont tendance à rassembler autour d’eux des gangs beaucoup plus importants en nombre et aux origines plus disparates que celles des autres clans.

Ainsi, les gangs noyautés par les renégats, sont mieux armés, mieux équipés et plus nombreux que les autres gangs. De plus ils jouissent d’une unité de pensée inculquée par les renégats qui favorisent les coalitions et les alliances. Cependant, ces gangs ne sont pas encore assez forts pour oser s’attaquer aux niveaux supérieurs de la ruche.

Pour plus de facilité j’appellerai ces gangs des gangs ALPHA dans la suite du rapport.+++


+++Recrutement de Renégats

Le sous-monde est un milieu hostile qui sélectionne de façon très agressive des individus aux potentialités exceptionnelles. Les gangs sont un réservoir quasi-inépuisable pour les membres de l’Alpha Légion (Puisse leurs carcasses pourrir pour l’éternité). Il me faut ici confirmer les suppositions de l’Inquisiteur Kravin : la légion renégate recrute bien des membres parmi les populations des sous-monde. J’ai vu de mes yeux les centres d’implantation des organe progénoïdes et les manipulations qui y sont faites.

Voir annexe : Conclave d’Ikrilla (doc confidentiel classé YUR456FDE)+++


+++Extension de l’infection hérétique

La coutume des gouverneurs impériaux qui consiste à payer la dîme impériale en opérant des rafles dans le sous-monde va fournir aux renégats la clé de l’accès aux niveaux supérieurs. Les gangs ALPHA se proposent eux mêmes pour opérer les rafles (coutume courantes dans les mondes ruches, les gangs les plus puissants éliminent ainsi la concurrence). Les gangs ALPHA non seulement n’ont pas de mal à forcer les autres gangs à s’enrôler, mais encore enrôlent dans les rangs des futurs régiments leurs propres membres, propageant ainsi l”hérésie et gagnant l’accès à l’arsenal des FDP ou pire, de la Garde Impériale.

Une fois, enrôlés et entraînés (les gangers Alpha ayant déjà reçu un entraînement para militaire,sont très appréciés par les sergents instructeurs), ils attendent l’ordre de soulèvement. Une fois celui-ci reçu, ils ont pour consignes de ne pas retirer les insignes impériaux (Profanation suprême) de sorte que lors des combats qui suivront inéluctablement les soulèvements, les loyalistes hésitent quant à l’allégeance des combattants qui se trouvent devant eux. Cette pratique accroît d'autant la confusion et les rumeurs de trahison et désorganise les troupes loyalistes.+++


+++Réorganisation des communications entre ruches.

C’est un erreur de croire que le réseau de communication souterrain inter-ruches est inutilisable. Il semble que les cellules d’infiltration de l’Alpha Légion agissent dans plusieurs ruches d’une même planète. Une fois le sous-monde sous contrôle, (au moins partiellement), les gangs alpha bénéficient d’une main d’oeuvre nombreuse (qu’elle soit volontaire ou non) Les individus qui ne sont pas recrutés comme combattants dans les gangs sont commis à la réfection du réseau de communication sous terrain. Les soulèvements dirigés par l’Alpha Légion ne commencent que lorsque le réseau souterrain est pleinement opérationnel. Ceci leur permet de déplacer des troupes rapidement et de façon tout à fait discrète, prenant les troupes loyales au dépourvu dans la plupart des cas.+++


+++Contamination des étages supérieurs.

Parallèlement au noyautage progressif des sous-mondes des cités ruches, d’autres cellules très discrètes entament la conversion de certaines familles des niveaux supérieurs. Je n’ai pas pu assister directement à cette phase de l’invasion, étant occupé dans les niveaux inférieurs, cependant j’ai eu connaissance de deux méthodes d’infiltration :
  • L’intégration volontaire : un membre de la cellule d’infiltration se fait passer pour un riche marchant extérieur, il soudoie une famille, en lui offrant des armes et des matières premières et en favorisant ses plans au sein des étages supérieurs de la spire, en faisant assassiner ses concurrents directs. Après quelques années, en guise de remerciement l’infiltrateur entre dans la famille par mariage. Quelques temps plus tard, une suite d’accidents malheureux ou de vendetta des autres familles permettent au nouveau venu d’accéder à la tête de la famille.
  • L’intégration par clône. Le dirigeant d’une famille est remplacé par un clône aux ordres de l’Alpha Légion, il semble que cette méthode soit privillégiée juste avant le début des soulèvement jetant une fois de plus le trouble au sein des dirigeants des cités ruches.+++
+++Phase finale

Lorsque les soulèvement se déclenche, l’Alpha Légion a déjà la majorité de la population de la planète sous son contrôle :
  • Les sous mondes sont à 80 % sous tutelle des alpha gangs
  • Les régiments impériaux et les FDP sont à 60 % convertis à l’hérésie
  • Les familles dirigentes sont à 34 % dirigées par des agents infiltrés et leurs milices privées, même si elles n’en sont pas conscientes vont agir pour l’Alpha Légion.
  • La communication entre cités ruches est à 100 % opérationelle; permettant un soulèvement à l’échelle planétaire et le transport de troupes d’une cité à l’autre.
On peut donc conclure qu’une fois le soulèvement initié les chances de l’endiguer sont de au mieux 3 à 4 %. En conséquence de quoi, je me permet de suggérer que L’Exterminatus soit décrété lors d’un soulèvement planétaire fomenté par l’Alpha Légion.

Pour la cas de la planète XFG67TRE (non décodé pour raison de sécurité), compte tenu de la propagation de l’hérésie, je suggère de procéder à l’Exterminatus immédiatement.+++


+++Votre dévoué

Sycophante 56GER+++











+++Message JHX987BVC6B57K41 +++

+++Destinataire : Inquisiteur Warloff - Ordo Malleus+++

+++Origine : Conclave Karélion – Inquisiteur Girreaux+++

+++Décryptage 100 %+++

+++Sujet : Dégradation Sycophante 56GER – Héréticus extrémis+++


+++Pensée du jour : La connaissance est le germe de la trahison, heureux soient les ignorants+++



+++Message :

Exterminatus planète XFG67TRE mis en oeuvre suite au rapport ZRX567GH6R56K41 du Sycophante 56GER.

Soulèvement généralisé du système 67TRE pertes estimées 98 % de la population fidèle. 7 planètes dont 2 essentielles au maintient de la sécurité Impériale dans le secteur passées sous contrôle des renégats.


Dix-sept régiments de la Garde Impériale et trois chapitres Astartès (Sons of Orar, Hammers of Dorn et Exorcists) dépêchés sur place.

Pertes au combat estimées de l’Astra Militarium : 56 %

Pertes de la Legio Astartès (Top secret)


Responsabilité de la situation attribuée à 80 % au rapport du Sycophante 56GER. Ce dernier est décrété Héréticus Extrémis et recherché activement.


L'Inquisiteur Warloff est sommé de se présenter devant ses pairs pour répondre des agissements de son subordonné.


Fin du message +++

Enquête sur l'Alpha Légion

Voir les commentaires

Metabrutus (Hellbrute)

Publié le

Peut-être devrais-je écrire "Métabruti" pour respecter le pluriel latin ...ou l'intellect des bêtes.

Bref, voici mes deux monstres de chair et d'acier. Celui de gauche, aux couleurs de l'Alpha Légion, n'a subi aucune modification, par contre celui de droite a été pas mal bidouillé.

Lors de mes premières parties, j'ai trouvé le modèle de base un peu décevant, (Peut-être par manque de chance au dés, puisque par la suite il s'est avéré tout à fait satisfaisant). Mais voilà, j'aurais aimé quelque chose de plus percutant au corps à corps. J'ai donc imaginé une version encore plus musclée (mais légale en termes de règles) du Métabrutus.

La figurine originale est celle de la la boîte Vengeance Noire. Le bras gauche a été découpé et repositionné. Il a en outre reçu un lance flamme lourd (généreusement prêté par un Dreadnought vénérable). Le multi-melta a été coupé et remplacé par deux pinces empruntées à une vieille démonette en plomb. Ces deux pinces comptent comme un second gantelet énergétique. Le bras droit a aussi reçu en prime un lance flamme lourd, ce qui fait de ce Métabrutus une bête de corps à corps et de combat rapproché.

Il a en outre reçu un sarcophage (hérité du même dreadnought vénérable) et une tête de space marine du chaos, plus quelques accessoires de ma boite à rabiots.

Je ne l'ai encore joué qu'une seule fois, mais je peux vous dire qu'en soutien d'une unité munie de pistolets bolters et d'une arme de corps à corps, il fait merveille !

Metabrutus (Hellbrute)
Metabrutus (Hellbrute)
Metabrutus (Hellbrute)
Metabrutus (Hellbrute)
Metabrutus (Hellbrute)
Metabrutus (Hellbrute)

Voir les commentaires